Taux d'humidité idéal

Rechercher le bon taux ou pourcentage % d'humidité idéal pour votre maison ou un appartement

L’humidité relative (HR) désigne la quantité de vapeur d’eau présente dans l’air.

Ce concept est important, car il offre une façon d'évaluer les conditions d'humidité et les risques de condensation dans une habitation.

 

Voici quelques faits dignes de mention à propos de l'humidité relative :

L’humidité relative d'une maison peut être mesurée à l'aide d'un hygromètre.

Les mesures vont de 10 % à 100 % et fournissent une indication de la quantité de vapeur d'eau que contient l'air relativement à ce que l'air peut contenir.

Un air sec affiche des valeurs basses et un air humide affiche des valeurs élevées.

Durant les grands froids, il peut être nécessaire de maintenir l’humidité relative à 30 % ou moins afin de prévenir la formation de condensation sur les fenêtres.En hiver, l’humidité relative ne devrait pas excéder 45 %.

En installant des fenêtres éconergétiques, il est possible de maintenir un taux d’humidité relative plus élevé sans risque de condensation.

Une humidité relative peu élevée est une bonne chose pour gérer l’humidité, mais peut occasionner des problèmes de confort pour les occupants.

Une faible humidité relative peut en effet causer une sécheresse des yeux ainsi qu’un inconfort au niveau des voies nasales et de la gorge.

 

La charte suivante est une bonne indication du taux d'humidité relative recommandé:

 

 

Température de l'air extérieure oC

 

 

Humidité relative avec une température intérieure de 20oC

 

-30 ou moins

Pas plus de 15%

-30 à -24 Pas plus de 20%
-24 à -18 Pas plus de 25%
-18 à -12 Pas plus de 30%
-12 à -6 Pas plus de 35%
-6 à 0 Pas plus de 40%
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N.B.  La condensation sur les fenêtres peut être un manque de circulation de l'air

Source: SCHL  Société Canadienne d'Hypothèque et de Logement